Construction de Deux Prisons en Haïti par le Gouvernement Américain

Ces prisons seront construites à Petit Goâve et à Cabaret.
La décision de construire ces prisons en Haïti a pour but de désenclaver la prison central ( la Grande Prison) tellement encombrée de détenus qui vivent dans des conditions inhumaines.

Carl Siebentritt, directeur des Narcotics Affairs à l’ambassade des Etats-Unis de Port-au-Prince a précisé pour Associates Press le lieu où seront construites ces prisons. “ En construisant ces nouvelles prisons qui seront conformes aux standards internationaux de respect des droits de la personne, le gouvernement américain se propose non seulement de dégager les prisons mais aussi de réduire la violence carcérale et les risques d’épidémies de toutes sortes.
Il est estimé que ce projet coûtera entre 5 et 10 millions de dollars.
La pénitencier planifié pour Cabaret sera spécialement pour les femmes et permettra de réduire la surcharge existant dans la grande prison et dans la prison de Pétion Ville. La Prison de Cabaret aura 200 lits
et comportera aussi une usine textile qui permettra d’employer jusqu’à 15 femmes et de leur assurer une formation vocationnelle,
training program.
Quant à la prison de Petit Goâve, elle aura 150 lit et remplacera une prison détruite en 2004 après le renversement du Président Jean Bertrand Aristide.
Les appels d’offres pour la construction de ces deux prisons seront lancé au mois de Mars.
Ce projet de construction de ces deux prisons fait partie d’un effort de la communauté internationale d’améliorer les conditions de vie dans les prisons haïtiennes qui sont décrites comme les pires au monde. Les prisons haïtiennes sont surchargées, sales et les prisonniers sont obliges d
e se relayer pour se coucher, à cause du manque d’espace.

Ces prisons surcharges le sont tellement surtout à cause du mauvais fonctionnement du système judiciaire. La majorité des prisonniers état dans un état de détention préventive prolongée, Il n’est même pas possible de confirmer la quantité de prisonniers qui croupissent dans cet état de détention préventive, attendant de comparaitre devant un juge. Mais le département d’état estime qu’ils pourraient être entre 2 et 3 mille à croupier dans cette situation.
Dr John May, un médecin du sud de la Floride qui améliore les conditions de détention du monde entier grâce à son organisation non profit, dit avoir fait un voyage médical en Haïti en automne dernier qui l’a emmené dans un commissariat de Petit Goâve, où il a trouvé 128 prisonniers enfermés dans une toute petite cellule, Il n’y avait ni lits, ni eau courante.
Et les prisonniers souffraient de malnutrition, de maladies mentales et de pression sanguine élevée.

Les prisonniers haïtiens sont souvent oubliés et je me réjouis de ce programme qui va leur venir en aide.Haiti en Marche.

 

 

 

Radiotelevisioncaraibes.com

 

 

 

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1869 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Politique 0 Comments

Des milliers de manifestants dans les rues contre Martelly

De plus en plus déterminés à obtenir le départ du chef de l’Etat, les protestataires ont tenu un discours très radical à la veille du premier forum de l’opposition au

Politique 0 Comments

Le FBI américain enquête sur le gang de Clifford Brandt

Le chef de la police, Godson Orelus, a confirmé l’implication du Federal Bureau Investigation (FBI) américains dans l’enquête sur le réseau de kidnappeurs de Clifford Brandt.

Politique 0 Comments

Haïti sera l’hôte du 5e Sommet de l’AEC

Les 25 Etats membres et les 5 membres associés de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC) sont attendus du 23 au 26 avril à Port-au-Prince où se tiendra la

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply