Haïti, la population persiste à dire non au nouveau budget

Haïti, la population persiste à dire non au nouveau budget

Plusieurs milliers de personnes ont gagné les rues, jeudi, à Port-au-Prince en vue de manifester leur désaccord à la publication du budget 2017-2018. Au niveau du Champs de Mars, les manifestants ont lancé des jets de pierre sur la police qui quadrillait la zone.
Les manifestations se sont déroulées également à Christ-Roi, Lalue et Delmas. Certaines voix dans la foule exigeaient même le départ du pouvoir du président Jovenel Moise, insensible à la misère atroce à laquelle fait face la population.
Du 28 au 30 septembre 2017, les organisations populaires, les membres des partis politiques de l’opposition, les anciens employés révoqués dans des institutions publiques, les chômeurs, les associations des étudiants occupent le macadam sur convocation de la coalition des organisations démocratiques de l’opposition.
Ces 3 jours de manifestation, les 28, 29 et 30 septembre, se tiennent en vue de protester contre la mise en vigueur, dès le premier octobre, du budget 2017-2018.
La mobilisation est lancée à l’échelle nationale : Port-au-Prince, Hinche, Jacmel, Petit-Goâve, Cap-haïtien, Saint-Marc et Léogâne. C’est ce qu’a indiqué Me André Michel, porte-parole du Rassemblement de l’Arcahaie, qui a rassuré que toute la population sera debout pour dénoncer ce budget qui va appauvrir davantage la population haïtienne.
HJ/HAIP

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1887 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Sport local et international 0 Comments

Les (faux) dollars pleuvent sur Sepp Blatter

Joseph Blatter aspergé de (faux) dollars: un humoriste britannique a fait irruption dans une conférence de presse de la FIFA lundi à Zurich et lancé des faux billets sur le

A la une 0 Comments

Dans la fièvre électorale, Haïti reçoit François Hollande

La « dette de l’indépendance », 150 millions de francs-or, l’équivalent de 17 milliards d’euros, qu’avait dû payer l’ancienne colonie de Saint-Domingue à la France pour devenir la première république noire, est un sujet

Societe 0 Comments

Migrations : le chef de l’ONU appelle à se concentrer sur les aspects positifs

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé jeudi à se concentrer sur les aspects « largement positifs » des migrations, à l’occasion de la publication d’un rapport intitulé ‘Rendre les

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply