Haïti passe de producteur à importateur de café

Haïti passe de producteur à importateur de café

Selon l’Institut National du Café d’Haïti (INCAH) entre 2014 et 2015, la production du café haïtien au niveau National a subi une perte de 80% de ses récoltes, suite à l’épidémie de la houille orangée, de l’insecte scolyte et de la sécheresse.

Dans le plateau Central, l’Union des Coopératives du Café de Baptiste (UCOCAB) qui regroupe 5,000 producteurs, annonce des pertes proches de 90% (plantes et grains de café) alors que les récoltes déclinent depuis 2012 fautes d’investissement et de politiques publiques. Suite a une production insuffisante, 4 des 7 coopératives regroupées au sein de l’UCOCAB sont inactives aujourd’hui…

Même situation dans le Sud-Est, où la Coopérative des Planteurs de Café de l’Arrondissement de Belle-Anse (COOPCAB) située à Thiotte, produisait en 2012 : 7 à 8 containeurs de 250 sacs de 60kg,. Pour la saison 2014-2015 seulement 2 containeurs et pour la prochaine campagne (2015-2016) la coopérative n’espère pas plus d’un containeur…

Le Ministère de l’Agriculture, a recensé en 2009, 20,000 ha en culture de café contre 97,000 ha en 1990. Sur le terrain, le café a presque disparu des zones marginales estimées à 50,000 ha tandis que dans les zones stratégiques, les superficies sont affectées par la rouille orangée et le scolyte.

Le café n’a bénéficié, depuis 2003, d’aucun investissement pour rénover les plantations. Selon l’INCAH, plus de 60,000 hectares de café, ont plus de 20 ans, soulignant qu’il faudrait 12 millions de plantules chaque année pendant 10 ans pour rénover le verger caféier en Haïti. Les efforts déployés par les coopératives sont insuffisant pour empêcher le déclin du café.

Jusqu’à 2013, le pays exportait environ 30,000 sacs de café selon les chiffres communiqués par l’institut du café alors que nous avons appris fin mars, que les compagnies haïtiennes de torréfaction Selecto et Rebo, ont obtenu un permis d’importation de 20,000 sacs de 60 kilos en provenance de l’Ouganda et du Vietnam, étant faute de pouvoir acheter des quantités suffisantes de café sur le marché local, une importation indispensable pour leur survie, selon ces compagnies.

Par ailleurs, vendredi 22 avril à l’occasion de la Journée Internationale de la Terre , la Fondation Dr Louis G. Lamothe, Selecto Café Haïti, la Fondation Seguin, le SISALCO organise un combite « Mobilisons-nous pour sauver le Café d’Haïti », dont le point de départ est l’entrée de Panyol, sur la route de Furcy à 7:00 du matin, l’activité se déroulera jusqu’à 13h00.

Face à la menace de disparition du café d’Haïti, plusieurs organisations se mobilisent pour donner priorité à la mise en terre de caféiers dans le cadre du lancement du programme de Reforestation de Panyol. La menace de la disparition du café concerne chaque haïtien, en particulier, l’État et toute la Nation. Nous invitons donc chaque haïtien individuellement à poser un geste symbolique le vendredi 22 avril 2016 en mettant en terre une plantule de café afin de sensibiliser la nouvelle génération, nos filles et nos fils sur l’importance de cette précieuse denrée dans l’économie du pays et dans la protection de l’environnement.

Source : Haitilibre

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1801 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Dernière Heure 0 Comments

Le festival « Libérez la parole » 2015 se tient en hommage au journaliste Jean Dominique

La 4e édition du festival « Libérez la parole » se tient du 12 au 19 juillet 2015. Piloté par le Centre PEN Haïti, ce festival se déroule dans plusieurs

Politique 0 Comments

Le CEP, prêt à écarter d’autres candidats à la présidence

Les candidats écartés n’ont presque pas la possibilité de réintégrer la course électorale. C’est ce qu’a soutenu Pierre Manigat Junior, vice-président du CEP qui intervenait sur un média privé à

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Deuxième enquête éthique pour le sénateur Don Meredith

Le comportement du sénateur conservateur devenu indépendant Don Meredith fera l’objet d’une deuxième enquête du Bureau du conseiller sénatorial en éthique, à la suite cette fois d’une «évaluation» du traitement

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply