Haïti-Salaire minimum : les syndicats veulent contraindre le président à faire marche arrière

Haïti-Salaire minimum : les syndicats veulent contraindre le président à faire marche arrière

Le coordonnateur général de la Coordination nationale des ouvrières et ouvriers haïtiens (Cnoha) annonce la poursuite de la mobilisation ouvrière, suite à la décision, le 27 juillet, du président Jovenel Moïse, d’ajouter seulement 15 gourdes au salaire minimum de 335 gourdes proposées par le Conseil supérieur des salaires (Css).
La mobilisation se poursuivra jusqu’à ce que Moïse fasse le retrait de sa décision, affirme-t-il.
Il qualifie de complot et de traîtrise le comportement du chef de l’État qui a pris cette mesure, sans consulter le secteur syndical.
Moïse aurait exprimé, lors de certaines rencontres, sa volonté de dialoguer pour une sortie de crise, rappelle le syndicaliste prenant ce revirement comme une tromperie faite au secteur syndical.
Dans un discours à la nation, le chef de l’État a expliqué être parvenu à cette décision après des échanges avec le patronat et les syndicats.
La Cnoha dit maintenir sa semaine de mobilisation à Port-au-Prince, du lundi 31 juillet au samedi 5 août 2017, pour continuer de réclamer un ajustement salarial journalier de 800 gourdes et des accompagnements sociaux.
L’arrêté de Jovenel Moïse démontre le mépris affiché par le président vis-à-vis du secteur ouvrier, avance le coordonnateur général de l’Union nationale des normaliennes et normaliens haïtiens (Unnoh), Josué Mérilien.
Lire plus sur http://www.alterpresse.org/spip.php?article21929

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1849 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

Les femmes doivent être au cœur des politiques de réduction des risques de catastrophe, selon l’ONU

Les femmes et les filles doivent être au cœur de la réduction des risques de catastrophe car elles sont souvent les plus exposées à l’impact du changement climatique et aux

Minutes infos plus 0 Comments

la plupart des vols maintenus, des voyages annulés

Les transporteurs aériens continuaient d’effectuer des vols à destination et en partance de Paris, samedi, mais des gens qui prévoyaient visiter la capitale française reconsidéraient leur voyage. Au lendemain des

Politique 0 Comments

Haïti-ONU-justice: le BAI veut continuer à se battre pour les victimes du choléra

Le Bureau des avocats internationaux (BAI) a annoncé qu’il va continuer à lutter pour trouver justice et réparation en faveur des victimes du choléra suite à l’annonce que l’ONU avait

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply