Haïti sur la liste noire de la honte

Haïti sur la liste noire de la honte

Jeudi, le Département d’État a publié son rapport annuel sur la traite des personnes dans le monde, qui évalue dans quelle mesure les différents pays répondent aux normes pour lutter contre ce fléau, établi dans une loi américaine en 2000.

Les États-Unis ont mis à jour leur « liste noire » des pays ne respectent pas les normes minimales et qui n’en font pas assez pour lutter contre le fléau qu’est le trafic d’être humains ou l’esclavage, ajoutant sur cette liste noire de la honte, pour 2015, 8 nouveaux pays : Haïti, le Suriname, la Birmanie, Djibouti, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Soudan, le Turkménistan et l’Ouzbékistan qui rejoignent les 18 autres : l’Algérie, la Biélorussie, le Belize, le Burundi, la République centrafricaine, les îles Marshall et les Comores, la Guinée équatoriale, l’Erythrée, la Gambie, la Guinée-Bissau, l’Iran, la Corée du Nord, la Mauritanie, la Russie, le Sud-Soudan, la Syrie, le Venezuela et le Zimbabwe.

Soulignons que Cuba retirée l’an dernier, reste dans ce rapport mais dans la catégorie « observation spéciale » en raison de ses « efforts considérables » pour éliminer le travail forcé et l’exploitation sexuelle, répandue sur son territoire.

Lire plus sur http://www.haitilibre.com/article-17904-haiti-flash-haiti-sur-la-liste-noire-de-la-honte.html

« Quand on parle de la traite, nous parlons de l’esclavage, de l’esclavage moderne, qui touche encore 20 millions de victimes […] » a déclaré en conférence de presse, John Kerry, le Secrétaire d’Etat lors de la présentation du rapport.

L’inscription sur cette « liste noire » n’est pas sans conséquence, elle ouvre la porte à l’imposition de sanctions économiques, le gel de l’aide non humanitaire et non commerciale et le refus d’accorder des prêts d’institutions multilatérales. Le Président américain Barack Obama, a maintenant 90 jours pour décider d’appliquer ou non des sanctions sur les pays de cette « liste noire ».

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1873 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Le Parlement rwandais ouvre la porte à un troisième mandat de Kagame

Les sénateurs rwandais ont adopté mardi à leur tour, après les députés, une modification de la Constitution permettant au président Paul Kagame de se représenter en 2017 et de potentiellement

A la une 0 Comments

Evans Paul à l’Expo Milan 2015, les 9 et 10 juillet

Le Premier ministre Evans Paul actuellement à Oslo (Norvège) se rendra un peu plus tard en Italie afin de prendre part, les 9 et 10 juillet, à l’exposition universelle de

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply