Haiti : un mois après le passage de Matthew, 600.000 enfants ont toujours besoin d’aide, selon l’UNICEF

Haiti : un mois après le passage de Matthew, 600.000 enfants ont toujours besoin d’aide, selon l’UNICEF

Un mois après le passage de l’ouragan Matthew sur Haïti, près de 600.000 enfants menacés par la maladie, la faim et la malnutrition ont toujours besoin d’aide humanitaire, a souligné vendredi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).
« Un mois après l’ouragan, la vie de plus d’un demi-million d’enfants en Haïti est encore loin d’être normale », a déclaré le Représentant de l’UNICEF en Haïti, Marc Vincent. « Trop d’enfants sont encore en danger, sans abri, affamés et ne vont pas à l’école. Nous intensifions notre réponse et nous sommes résolus à aider le plus grand nombre d’entre eux aussi rapidement que possible ».
Faisant le bilan de la situation des enfants depuis que le cyclone de catégorie 4 a détruit bâtiments et moyens de subsistance, l’UNICEF a précisé qu’il y a eu au moins 1.000 cas présumés de choléra parmi les enfants au cours du mois d’octobre. Sur 219 centres de traitement du choléra dans le pays, 18 ont été endommagés dans les départements les plus touchés de Grand’Anse et du Sud, compliquant davantage les efforts pour contenir la maladie.
La destruction totale des cultures et la perte de stocks alimentaires et de bétail dans certaines des zones les plus touchées ont laissé plus de 800.000 personnes ayant besoin d’une aide alimentaire immédiate et plus de 112.000 enfants confrontés à un risque de malnutrition aiguë.
L’UNICEF estime que 50.000 enfants sont sans logement et séjournent dans des abris temporaires. Environ 3.500 enfants vivant dans des institutions ont besoin d’aide pour accéder aux services de nutrition, d’eau et d’assainissement. Jusqu’à 80% des hôpitaux et centres de santé de Grand’Anse ont perdu leurs toitures. Plus de 700 écoles ont été touchées et environ 86 écoles ont été utilisées comme abris temporaires, perturbant la scolarité d’au moins 150.000 enfants.
Les actions entreprises par l’UNICEF pour aider les enfants haitiens
L’UNICEF travaille avec des partenaires nationaux et d’autres pour fournir une assistance de base aux enfants les plus vulnérables. Les actions conjointes à ce jour dans la lutte contre le choléra incluent notamment l’acheminement d’eau potable pour 100.000 personnes par jour, une campagne de vaccination contre le choléra qui sera lancée la semaine prochaine pour vacciner jusqu’à 900.000 personnes et la distribution quotidienne de 100 à 200 kits de prévention du choléra contenant des comprimés de purification de l’eau, du savon et des sels de réhydratation orale.
Le Fonds fournit également un ensemble intégré de services pour prévenir et traiter la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes qui vivent dans les zones touchées par l’ouragan.
L’UNICEF met également en place des espaces mobiles adaptés aux enfants où les enfants et les familles vulnérables peuvent recevoir un soutien psychosocial et former 60 volontaires pour les aider. Il répare 130 écoles et distribue des fournitures scolaires et de développement de la petite enfance afin que les enfants puissent reprendre leurs études le plus tôt possible.
Le Fonds a besoin de plus de 23 millions de dollars d’ici la fin de l’année pour répondre aux besoins humanitaires des enfants à la suite de l’ouragan, y compris pour la riposte au choléra.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=38436#.WCG-XuPhDIU

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1887 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

A la une 0 Comments

Fête des mères : Yvrose Morquette distribue des kits hygiéniques

Le ministère à la Condition féminine et aux Droits des Femmes a fêté, samedi, avec les mamans. Plusieurs centaines de mères ont reçu des kits alimentaires (Riz et spaghetti), au

A la une 0 Comments

Insécurité : deux jeunes garçons tués à Port-au-Prince

La communauté urbaine de Port-au-Prince a enregistré des cas d’assassinats de deux (2) jeunes garçons dans la commune de Delmas et un autre à Bizoton, dans la matinée du jeudi

Minutes infos plus 0 Comments

Pierre Louis Opont supplie les citoyens d’aller voter en paix

La campagne électorale a pris fin le vendredi 7 août à minuit, selon le décret électoral. Le président du Conseil électoral provisoire (CEP), Pierre Louis Opont, dans un message invite

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply