Juventus – Real Madrid : le match le plus important pour la Juve depuis 12 ans

Juventus – Real Madrid : le match le plus important pour la Juve depuis 12 ans

LIGUE DES CHAMPIONS – La Juventus a pris une petite option en dominant mardi le Real Madrid à Turin (2-1) en demi-finale aller. Le tenant du titre madrilène devra impérativement s’imposer à Bernabeu, le 13 mai.

Le favori ne gagne pas toujours. Le Real Madrid l’a appris à Turin. Au terme d’une rencontre animée et équilibrée, la Juventus s’est imposée sur sa pelouse face au tenant du titre (2-1) pour prendre une option sur la finale de la Ligue des champions. Morata a puni un début de match calamiteux de son ancien club pour donner l’avantage aux champions d’Italie (9e). Tevez a ajouté un deuxième but sur penalty en deuxième période (56e). Entre temps, Ronaldo avait remis son équipe sur les rails en égalisant avant la demi-heure de jeu (26e). Un but à l’extérieur précieux pour le club merengue, qui abordera le match retour à Santiago Bernabeu avec l’obligation de l’emporter. La Juventus, elle, a montré qu’elle est bien plus qu’un outsider.

Avec Sergio Ramos une nouvelle fois aligné au milieu du terrain, les Madrilènes ont mis vingt minutes à se stabiliser. La Juventus en a profité en réalisant un début de match parfait.Après une première alerte sur une frappe de Sturaro des 20 mètres (3e), une seconde sur un lob bien pensé de Morata, un peu court (7e), la troisième tentative des Bianconeri a été la bonne. Trouvé dans la surface par Marchisio, Tevez a enchaîné avec une frappe croisée déviée par Casillas, mais Morata a bien suivi au deuxième poteau et pris le dessus sur Pepe pour pousser le ballon dans le but vide (1-0, 9e).

Encore fébrile après l’ouverture du score, le Real a sorti la tête de l’eau à la 23e minute. Lancé par Isco à la limite du hors-jeu, Ronaldo a envoyé sa frappe croisée du gauche à côté (23e). Il s’est rattrapé trois minutes plus tard, sur une inspiration géniale de ses coéquipiers. James a sollicité le une-deux avec Carvajal sur la droite de la surface. Le latéral lui a remis d’un petit lob subtil pour effacer un Turinois, que le Colombien a lui-même exploité par un centre lobé en première intention pour Ronaldo. Le Ballon d’Or, à la retombée, n’a eu qu’à pousser le ballon de la tête pour égaliser (1-1, 27e).

Revenu dans le match, le club madrilène a bien failli prendre les devants sur un centre d’Isco devant le but. Mais James a envoyé sa reprise de la tête à bout portant sur la barre (40e). Une occasion manquée que le Real a amèrement regretté en seconde période. Sur un contre éclair emmené par Tevez et Morata, l’Argentin s’est présenté dans la surface madrilène. Carvajal l’a stoppé irrégulièrement. L’attaquant de la Juve s’est fait justice lui-même (2-1, 56e). Au bout d’un second acte très pauvre en occasions franches, les Bianconeri auraient même pu ajouter un troisième but, si Casillas n’avait pas sorti une tête de Llorente sur un coup-franc (90+2). De quoi plonger un peu plus le tenant du titre dans le doute.

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1855 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

Libye : le chef de l’ONU se dit horrifié par des images vidéo montrant des migrants africains vendus comme esclaves

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est déclaré lundi horrifié par des images vidéo diffusés par les médias montrant des migrants africains en Libye qui seraient vendus comme esclaves. « Je

A la une 0 Comments

La FIFA suspend le secrétaire général de la Concacaf

Zurich —La commission d’éthique de la FIFA a suspendu « provisoirement » le secrétaire général de la Concacaf — la Confédération d’Amérique du nord, centrale et Caraïbes — Enrique Sanz

A la une 0 Comments

François Hollande promet une réparation financière pour l’éducation de la jeunesse haïtienne

La visite de François Hollande, le président français, en Haïti a effectué sur fond de grandes attentes de la restitution de la dette de l’indépendance. « Nous ne pouvons pas changer

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply