le maire plaide coupable à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies

le maire plaide coupable à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies

Le maire de L'Assomption, Jean-Claude Gingras. PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Le maire de L’Assomption, Jean-Claude Gingras.
PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Le maire de L’Assomption, que Québec tente de destituer, a plaidé coupable hier à une accusation de conduite avec les facultés affaiblies pour des faits remontant à 2013.

Jean-Claude Gingras a reconnu les événements et a été condamné à une amende de 1250$, ainsi qu’à la suspension temporaire de son permis de conduire, selon Robert Bellefeuille, son avocat.

«Il y avait une suggestion commune [quant à la peine] et le juge l’a entérinée», a affirmé Me Bellefeuille en entrevue téléphonique.

Le maire Gingras doit toujours répondre d’une accusation de conduite avec les facultés affaiblies. Les faits se seraient produits en 2014.

En mai dernier, la Commission municipale du Québec (CMQ) a rendu public un rapport extrêmement critique envers le maire Gingras, lui adressant 29 blâmes relatifs à sa gestion.

Il fait aussi face à des accusations d’abus de confiance déposées après une enquête de l’UPAC.

lapresse.ca

About author

You might also like

Minutes infos plus 0 Comments

Ban Ki-moon rappelle l’importance du Programme 2030 et de l’Accord de Paris sur le climat

En déplacement à Buenos Aires, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a salué lundi le partenariat de l’Argentine avec les Nations Unies et a rappelé les enjeux du Programme

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

La sortie de crise dépend du CSPJ (2)

Suite au vote du 9 octobre, désignant 3 nouveaux Représentants du Pouvoir Judiciaires, au Conseil Électoral Permanent (CEP), la crise s’installe alors que les 3 représentants du CSPJ déjà installés

Dernière Heure 0 Comments

Gold Cup: samedi, les grenadiers à l’assaut des Reggae Boyz

Haïti affronte Jamaïque samedi en quart de finale de la Gold Cup. Les grenadiers rencontrent les Reggae Boyz à Baltimore samedi à 20 heures. Il faut remonter en 1984 pour

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply