L’Etat haïtien, vers l’internationalisation du dossier des rapatriés

L’Etat haïtien, vers l’internationalisation du dossier des rapatriés

Le gouvernement hausse le ton après le rapatriement de nuit de 21 personnes, dont 8 enfants, dans des conditions inquiétantes. La plupart des enfants, rapatriés de nuit (du mercredi 1er au jeudi 2 juillet 2015) sur la frontière de Malpasse (non loin de Malpaso/ Jimani), sont venus au monde en territoire dominicain, indique le bureau du premier ministre Evans Paul, qui dénonce vivement les conditions de rapatriement, par les autorités dominicaines, de 21 personnes en Haïti.

8 femmes, 5 hommes et 8 enfants ont été accueillies par les autorités haïtiennes, au cours de la nuit du 1er au 2 juillet 2015. « Ces migrants ont été arrêtés chez eux, tôt dans la matinée du mercredi 1er juillet par la police dominicaine, bien que munis, pour la plupart, de documents légaux décernés par les autorités du pays d’accueil », souligne un communiqué du gouvernement,

Il s’agit d’un « traitement inhumain » et d’une « violation des droits humains », fustige Evans Paul, signalant que ce groupe de 21 rapatriés a fait 15 heures de route, sans escale pour manger ni pour boire.

Depuis l’expiration, le mercredi 17 juin 2015, du Plan national de régularisation des étrangers (Pnre) en République Dominicaine, environ 12 mille personnes – se précipitant du côté haïtien, souvent sous les menaces de leurs communautés d’accueil – ont fui (du 22 juin au 1er juillet 2015) le territoire voisin d’Haïti, selon la Direction de la protection civile (Dpc).

L’Etat haïtien entend saisir les instances internationales sur les cas de Dominicains dénationalisés rapatriés en Haïti, a prévenu le premier ministre Evans Paul, le 1er juillet 2015.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement d’Evans Paul n’a encore produit aucune note de protestation officielle auprès du gouvernement de Danilo Medina en République Dominicaine.

Source : Alterpresse

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1876 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Dernière Heure 0 Comments

Pakistan: un projet de loi religieux pour autoriser les hommes à « battre légèrement » leurs femmes

Des médias et des internautes pakistanais ont jeté l’opprobre ce vendredi sur une proposition de responsables religieux voulant accorder aux hommes le droit de « battre légèrement » leurs épouses si elles

Dernière Heure 0 Comments

«My Time», le dernier album solo de Arly Larivière

Présenté officiellement à la presse, le 28 juillet de l’année en cours, à L’Hôtel El Rancho, le 6e album de Nu-Look baptisé « My Time » a suscité de vifs

Sport local et international 0 Comments

Les (faux) dollars pleuvent sur Sepp Blatter

Joseph Blatter aspergé de (faux) dollars: un humoriste britannique a fait irruption dans une conférence de presse de la FIFA lundi à Zurich et lancé des faux billets sur le

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply