L’Etat haïtien, vers l’internationalisation du dossier des rapatriés

L’Etat haïtien, vers l’internationalisation du dossier des rapatriés

Le gouvernement hausse le ton après le rapatriement de nuit de 21 personnes, dont 8 enfants, dans des conditions inquiétantes. La plupart des enfants, rapatriés de nuit (du mercredi 1er au jeudi 2 juillet 2015) sur la frontière de Malpasse (non loin de Malpaso/ Jimani), sont venus au monde en territoire dominicain, indique le bureau du premier ministre Evans Paul, qui dénonce vivement les conditions de rapatriement, par les autorités dominicaines, de 21 personnes en Haïti.

8 femmes, 5 hommes et 8 enfants ont été accueillies par les autorités haïtiennes, au cours de la nuit du 1er au 2 juillet 2015. « Ces migrants ont été arrêtés chez eux, tôt dans la matinée du mercredi 1er juillet par la police dominicaine, bien que munis, pour la plupart, de documents légaux décernés par les autorités du pays d’accueil », souligne un communiqué du gouvernement,

Il s’agit d’un « traitement inhumain » et d’une « violation des droits humains », fustige Evans Paul, signalant que ce groupe de 21 rapatriés a fait 15 heures de route, sans escale pour manger ni pour boire.

Depuis l’expiration, le mercredi 17 juin 2015, du Plan national de régularisation des étrangers (Pnre) en République Dominicaine, environ 12 mille personnes – se précipitant du côté haïtien, souvent sous les menaces de leurs communautés d’accueil – ont fui (du 22 juin au 1er juillet 2015) le territoire voisin d’Haïti, selon la Direction de la protection civile (Dpc).

L’Etat haïtien entend saisir les instances internationales sur les cas de Dominicains dénationalisés rapatriés en Haïti, a prévenu le premier ministre Evans Paul, le 1er juillet 2015.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement d’Evans Paul n’a encore produit aucune note de protestation officielle auprès du gouvernement de Danilo Medina en République Dominicaine.

Source : Alterpresse

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1801 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Dernière Heure 0 Comments

Haïti-Droits humains : mission de suivi de l’Expert indépendant des Nations Unies, Gustavo Gallón

L’expert indépendant de l’Organisation des Nations Unies (Onu) sur la situation des droits humains en Haïti, le colombien Gustavo Gallón, sera dans le pays du 22 février au 1e mars

Dernière Heure 0 Comments

Ministère de l’Environnement : des agents des services revendiquent 9 mois d’arriérés de salaire

Une vive tension a régné, lundi, au ministère de l’environnement. Des agents des services qui réclament 9 mois d’arriérés de salaire, depuis 2 semaines, ont haussé le ton. Les forces

Minutes infos plus 0 Comments

2017 : les jeunes édifient la paix

La journée internationale de la jeunesse 2017 célèbre le rôle crucial que jouent les jeunes dans la prévention des conflits en tant qu’agents de changement, ainsi que leur contribution à

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply