L’Etat haïtien, vers l’internationalisation du dossier des rapatriés

L’Etat haïtien, vers l’internationalisation du dossier des rapatriés

Le gouvernement hausse le ton après le rapatriement de nuit de 21 personnes, dont 8 enfants, dans des conditions inquiétantes. La plupart des enfants, rapatriés de nuit (du mercredi 1er au jeudi 2 juillet 2015) sur la frontière de Malpasse (non loin de Malpaso/ Jimani), sont venus au monde en territoire dominicain, indique le bureau du premier ministre Evans Paul, qui dénonce vivement les conditions de rapatriement, par les autorités dominicaines, de 21 personnes en Haïti.

8 femmes, 5 hommes et 8 enfants ont été accueillies par les autorités haïtiennes, au cours de la nuit du 1er au 2 juillet 2015. « Ces migrants ont été arrêtés chez eux, tôt dans la matinée du mercredi 1er juillet par la police dominicaine, bien que munis, pour la plupart, de documents légaux décernés par les autorités du pays d’accueil », souligne un communiqué du gouvernement,

Il s’agit d’un « traitement inhumain » et d’une « violation des droits humains », fustige Evans Paul, signalant que ce groupe de 21 rapatriés a fait 15 heures de route, sans escale pour manger ni pour boire.

Depuis l’expiration, le mercredi 17 juin 2015, du Plan national de régularisation des étrangers (Pnre) en République Dominicaine, environ 12 mille personnes – se précipitant du côté haïtien, souvent sous les menaces de leurs communautés d’accueil – ont fui (du 22 juin au 1er juillet 2015) le territoire voisin d’Haïti, selon la Direction de la protection civile (Dpc).

L’Etat haïtien entend saisir les instances internationales sur les cas de Dominicains dénationalisés rapatriés en Haïti, a prévenu le premier ministre Evans Paul, le 1er juillet 2015.

Quoi qu’il en soit, le gouvernement d’Evans Paul n’a encore produit aucune note de protestation officielle auprès du gouvernement de Danilo Medina en République Dominicaine.

Source : Alterpresse

About author

haitiinfoplus
haitiinfoplus 1849 posts

Présent dans le pays depuis près de 10 ans, cet organe de production et d’information tente de présenter une facette différente d’Haïti. Spécialisé, au départ, dans la production d’émissions, Haïti Infos Plus est disponible aujourd’hui sur la toile.

You might also like

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

L’ambassade d’Haïti en Afrique du Sud fermée pour dette

L’ambassade d’Haïti à Johannesburg, en Afrique du Sud, fermée pour avoir été insolvable, a appris Haiti Infos Plus d’une source digne de foi. Depuis le dimanche 19 juillet la nouvelle

Actualités d’ici et d’ailleurs 0 Comments

L’un des kamikazes de Paris tenait un « coffee shop » à Bruxelles

Brahim Abdeslam s’est fait exploser vendredi soir au cours des attentats terroristes. Avant cette équipée mortelle, il tenait un bar en Belgique. Brahim Abdeslam, l’un des kamikazes qui s’est fait

A la une 0 Comments

Espace de résistance patriotique contre le « hold-up électoral »

Plusieurs partis et regroupements politiques dont la Fusion des sociaux-démocrates (Fusion), le Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (Rdnp), Ayisyen pou Ayiti, la plateforme Jistis, ont mis sur pied, le mercredi

0 Comments

No Comments Yet!

You can be first to comment this post!

Leave a Reply